NAKALA

Un service d’exposition de données mis en œuvre par la TGIR Huma-Num

Publié le 24 mars 2014, par Thérèse Hameau

Partant du constat que de nombreux producteurs de données scientifiques ne disposent pas de l’infrastructure numérique nécessaire qui permettrait un accès persistant et interopérable à leurs données, la TGIR Huma-Num a mis en œuvre un nouveau service d’exposition de données appelé NAKALA.

NAKALA propose deux grands types de services : des services d’accès aux données elles-mêmes et des services de présentation des métadonnées. Les producteurs de données numériques ainsi soulagés de la gestion purement technique, peuvent ainsi se consacrer à la valorisation scientifique de leurs données.

...

Les services d’accès aux données

...

Les services de présentation des métadonnées

...

Ce que ne propose pas NAKALA …

NAKALA ne propose pas de moteur de recherche, ni de site Web d’éditorialisation scientifique, ni de dispositif d’enrichissement de données : en revanche, il est possible de bâtir ces outils en s’appuyant sur les services offerts par NAKALA ou bien d’utiliser ISIDORE pour enrichir ces données avec des référentiels scientifiques.

Comment fonctionne NAKALA ?

Les services proposés par NAKALA sont simples et bien identifiés, les outils de gestion associés le sont également.

  • L’interface de gestion

L’interface de gestion permet d’avoir une vue d’ensemble de son espace et de gérer les données et les collections de manière simple et aisée.

Cette interface permet également de déposer des données si ces dépôts sont de taille modeste.

  • Un dispositif adapté aux dépôts de grande taille

Pour insérer d’importants volumes de données, NAKALA propose un dispositif de traitement par lots. Cet outil est développé en langage Java et peut ainsi fonctionner sur les principales plateformes existantes.

...

L’information