Lancement de l’infrastructure européenne EPOS : le système Terre à l’heure du Big data

Publié le 6 novembre 2018, par Thérèse Hameau

« Le 7 novembre 2018 sera officiellement lancée l’infrastructure européenne European Plate Observing System (EPOS), qui a pour but de mutualiser et décloisonner tous types de données et de services concernant l’étude de la planète Terre. Cette initiative, dans laquelle sont impliqués le CNRS et le BRGM, en lien avec le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, devrait par exemple aider à mieux comprendre les mécanismes à l’origine des séismes ou des éruptions volcaniques. Bâtie suivant les standards de la science ouverte, l’infrastructure vient de se doter d’une personne morale de droit européen en devenant un ERIC (European Research Infrastructure Consortium).

...

Le projet EPOS-IP a débuté avec 47 partenaires de 25 pays européens. Il est financé par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne. Plus de 20 organismes de recherche et établissements d’enseignement supérieur en France contribueront à EPOS en fournissant données ou services.

... »

Le communiqué de presse