Innover pour redécouvrir le patrimoine écrit

15 mars 2018 - Paris, France

Publié le 13 février 2018, par Thérèse Hameau

Innover pour redécouvrir le patrimoine écrit sera le thème de l’événement organisé par Biblissima, observatoire du patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance, le jeudi 15 mars 2018 : la matinée sera consacrée au portail Biblissima et à ce qu’il offre aux chercheurs, étudiants, professionnels des bibliothèques et des archives, à tout public ; l’après-midi, aura lieu la première rencontre francophone autour de l’initiative internationale IIIF pour l’interopérabilité des images (International Image Interoperability Framework - IIIF).

L’événement sera accueilli par le Campus Condorcet. Rendez-vous à la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord entre 10h et 17h30.

A l’heure du déjeuner, vous êtes invités à un buffet dans l’espace panoramique au 4e étage de la MSH Paris-Nord.

Que vous veniez le matin, l’après-midi ou les deux, merci de vous inscrire, en particulier si vous pensez être des nôtres pour le déjeuner.

Programme de la journée

10h30-12h — Biblissima, pour une histoire dynamique des bibliothèques du passé

...

13h30-17h30 — IIIF et l’interopérabilité des images : pourquoi et comment l’adopter ?

...

IIPImage et IIIF : Visualisation et interoperabilité d’imagerie scientifique haute définition

Ruven Pillay / Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France, Ministère de la Culture. Ingénieur en imagerie / @iipimage

L’imagerie scientifique en haute résolution est mobilisée dans un nombre croissant de domaines tels que le patrimoine culturel, la microbiologie, l’astronomie, l’imagerie satellite et beaucoup d’autres. Dans cette présentation, nous montrerons la façon dont la suite logicielle IIPImage peut être utilisée pour rendre ces images haute définition aisément accessibles en ligne, tant au sein d’une institution que pour un large public. La visualisation interactive de telles images rend possible de nouveaux usages et permet de poser un regard nouveau sur des objets potentiellement très complexes et volumineux, et jusqu’alors inaccessibles. Les protocoles IIIF permettent d’aller plus loin dans cette approche en fournissant des méthodes basées sur des standards pour partager et réutiliser ces images sur le Web, favorisant ainsi la coopération entre chercheurs et aussi entre institutions.

...

L’information